PRÉVENTION DE LA CHUTE ET DE LA CHUTE GRAVE DU SUJET ÂGÉ : DES DONNÉES SCIENTIFIQUES À LA MISE EN PRATIQUE

 

Référence ANDPC : 53831700001

Le programme « Prévention de la chute et de la chute grave du sujet âgé : des données scientifiques à la mise en pratique » permet de faire le point sur la prévention des chutes. Les stratégies de prévention dépendent des niveaux de risque, et également de la gravité de la chute pour les chuteurs récidivants. La prise en charge est spécifique en fonction du lieu de soin et de vie, hébergement ou établissement sanitaire.
Les attitudes pratiques d’évaluation et de prise en charge sont développées dans la deuxième partie du programme.

Sont visées par cette formation les professions et spécialités :

Médecins : gériatrie/gérontologie, médecine générale, médecine interne, médecine physique et de réadaptation, cardiologie, neurologie, neuropsychiatrie, ophtalmologie, oto-rhino-laryngologie, psychiatrie générale, rhumatologie.
Pharmaciens, Infirmiers, Psychomotriciens, Ergothérapeutes, Masseurs-kinésithérapeutes, Aides-soignants, Pédicures-podologues

 

Les étapes

 

 Etape 1 – phase préparatoire non présentielle : Pre-test et analyse des pratiques professionnelles
Vous remplissez en ligne, avant le congrès, un questionnaire de connaissances et un audit clinique portant sur 10 critères à appliquer à 10 dossiers rétrospectifs de patients.
Les identifiants permettant l’accès à l’espace dédié au DPC sont communiqués lors de l’inscription au DPC.

Etape 2 – phase présentielle cognitive

En réunion, dans un espace dédié lors du congrès
Cette réunion participative permet d’identifier les points critiques et points clés de bonne pratique, de proposer des pistes de réflexion pour l’utilisation de bonnes pratiques sur la base de témoignages et expériences, d’identifier des axes d’amélioration des pratiques professionnelles.

 

Programme de la session présentielle (5 mai 2017 – 8h30-12h00)

             Modérateurs : François Puisieux (Lille) et Cédric Annweiler (Angers)

 

8h30   Introduction

« Ce qu’apporte la littérature » :

8h40  Epidémiologie des chutes et des chutes gravesFrédéric Bloch (Amiens)

9h00   La vitamine D prévient-elle les chutes ? – Cédric Annweiler (Angers)

9h20  La rééducation du patient âgé atteint d’une maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentéePatrick Manckoundia (Dijon)

9h40  Discussion

10h00   Pause

Ce qu’il faut faire en pratique :

10h30  Education du patient âgé chuteur Vinciane Pardessus (Lille)  – Discussion

11h00  Examen du pied d’un sujet âgé – Carole Casas (Paris) – Discussion

11h30  Choisir la bonne aide technique de marcheFrance Mourey (Dijon) – Discussion

12h00  ConclusionsFrançois Puisieux (Lille) et Cédric Annweiler (Angers)

 

Etape 3 – phase évaluation non présentielle :  Post-test et évaluation des pratiques professionnelles
Vous remplissez à nouveau en ligne le questionnaire de connaissances et l’audit clinique portant sur 10 nouveaux dossiers patients, vous commentez l’évolution de votre pratique clinique et indiquez des pistes d’amélioration, dans les 4 semaines qui suivent la formation théorique (avant le 6 juin 2017).